• Login

Une Soirée Macallan & Highland Park

Une sélection à faire des jaloux, un présentateur incroyable et une audience de plus de 70 personnes, c’était une soirée parfaite à tous les niveaux. Nous, Le Bootlegger, avons débuté l’année en force avec cette dégustation The Macallan & Highland Park. Avec la collaboration de Beam Suntory, Cameron Millar qui est l’ambassadeur de marque pour Edrington, nous a présenté trois bouteilles de chacune des distilleries.

La dégustation a été super bien introduit par M. Millar avec une brève rétrospective de son cheminement  jusqu’à  l’ambassadeur qu’il est aujourd’hui. Il est un personnage fort intéressant, élégant à nous  rendre jaloux, il a su alimenté la foule et nous garder attentifs.

The Macallan

Pour la partie THE Macallan , nous avons gouté le 12 ans, le No.2 et le Rare Cask. Il n’y a pas très longtemps que j’ai commencé à boire du Macallan et j’anticipais énormément cette présentation. Malgré des années à être dans le monde du whisky, c’est finalement durant mes vacances 2018 que j’ai commencé à explorer cette grande marque.

Évidemment que le Rare Cask a volé la vedette de la dégustation,  mais j’ai été agréablement surpris de boire le no.2. Je l’avais déjà gouté dans le passé lors d’une dégustation à la SAQ-Signature, sans aucunement être impressionné. Cette fois-ci, ces notes de vanille, de poivre noir ainsi que de chêne ont su me charmer pour enfin capter  mon attention.

Highland Park

Pour la seconde partie de la soirée, nous avons dégusté le 12 ans, le Valkyrie et le Fire Edition. De loin, cette partie a été la plus intéressante. Cameron nous a fait parcourir la mythologie Viking, l’histoire de l’écosse et la provenance des noms de chaque bouteille. Ce fut, totalement incroyable et passionnant !

Le grand gagnant c’est sans hésitation le Fire Edition, ce scotch est vieilli en fût de porto, ce qui lui donne une teinte rougeâtre. J’ai relevé des saveurs de vanille, légèrement de cannelle, de tourbe et un petit quelque chose de fruité.